Born of Hope : de l’espoir pour les fans du Seigneur des Anneaux

l'affiche de Born of HopeL’année 2010 commence très bien avec un fanfilm sur le Seigneur des Anneaux, intitulé Born of Hope, à découvrir sur le site officiel http://www.bornofhope.com.

On peut trouver assez facilement une version avec des sous-titres français comme ICI.

Il s’agit d’un film « open source » réalisé par des fans et pour des fans, donc à consommer sans modération et sans crainte d’être poursuivi pour violation de copyright 😉

Born of Hope se passe une centaine d’années avant les évènements racontés dans le Seigneur des Anneaux et raconte la rencontre amoureuse puis le mariage entre Arathorn et Gilraen, parents d’Aragorn.

L’action se passe chez les Dûnedains, en Eriador, dans les Terres Sauvages qui s’étendent à l’ouest des Monts Brumeux. Les survivants du royaume d’Arnor ne sont plus qu’une poignée de « Rôdeurs » mais continuent à perpétuer la lignée des Rois, dont Aragorn sera l’ultime espoir (d’où le titre).

Je ne vais pas m’étendre davantage sur l’histoire, sinon en disant qu’elle est raccord avec les écrits de JRR Tolkien et que le respect de l’œuvre est total. On voit dans Born of Hope des lieux et des personnages qui ont été oubliés dans les films, et notamment Elrohir et Elladan, les deux fils d’Elrond, qui sont ma foi bien réussis.

Born of Hope a été produit et réalisé en Angleterre (la patrie de JRR Tolkien) et s’est fortement inspiré des films de Peter Jackson pour ce qui est de l’ambiance et des costumes. On peut dire que c’est un travail admirable, soutenu par des acteurs bien ancrés dans leur rôle (mention spéciale au papa d’Aragorn) et par des décors naturels époustouflants (il faut dire aussi que la direction photo est très réussie).

Arathorn et Gilraen, les parents d'Aragorn...

Arathorn et Gilraen, les parents d’Aragorn…

Évidemment il y a moins de budget que chez Peter Jackson mais les personnages font vrais, et les combats en pleine forêt  avec de vilains Orcs n’ont pas à rougir de ce qu’on peut voir à la fin de la Communauté de l’Anneau.

Elrohir et Elladan

Elrohir et Elladan, toujours par deux ils vont !

Born of Hope gagne haut la main son pari, celui de faire rêver un peu en attendant Biolbon le Hobbit et d’apporter quelques éclaircissements sur l’univers très vaste et très complexe de la Terre du Milieu.

Bravo les fans !